Je n’ai pas de déprime du retour ! Même si je pleurais comme un bébé lors de l’atterrissage qui marquait la fin de cette belle aventure. Même après deux mois en sol québécois, ma vie ici est importante. Beaucoup de gens qui voyagent longtemps aimeraient lever les voiles après quelques semaines seulement, le temps de renouer avec leur entourage. Bien entendu le sentiment de liberté ressenti sur le haut d’un volcan d’Amérique du sud ou cette absence de stress qui m’habitait sur les plages paradisiaques d’Asie me manquent, mais je trouve que cette femme que je suis devenue doit s’épanouir ici ! Voici des trucs qui, je crois, sont à l’origine de mon anti-déprime :

Continuer de vivre son voyage

Facile, je tiens un blogue ! Je peux continuer d’écrire et de rechercher sur des sujets qui m’ont passionnés durant mon voyage. Pour les autres, trier les photos, faire des palmarès des meilleurs clichés, en agrandir certains qui habilleront bien un mur de l’appartement, ou pourquoi pas faire un beau Scrapbook (pas moi, mais les gens talentueux ! )

Profiter des weekends pour s’évader

Un petit 2h de route et nous voilà rendus en terrain exotique, loin de chez nous où il ne nous reste qu’à découvrir de nouveaux paysages et certaines différences culturelles. J’ai remarqué qu’en voyage, la distance est rarement un problème pour se rendre aux attractions incontournables. On fait facilement 6h de transport (inconfortable) pour passer une ou deux journées quelque part. Pourtant ici, nombreux sont mes amis voyant comme une montagne de faire 2h de déplacement pour un weekend.

La fin de semaine venue, ne me cherchez pas, je suis au Québec, quelque part, ou aux États-Unis, en camping ou en hôtel, à faire du sport, du plein-air, visiter un musée (rarement, mais quand même)

Avoir de nouveaux projets

Je n’étais pas encore revenue que je m’étais déjà engagée dans deux équipes sportives pour l’été et avait signalé mon intention d’enseigner la danse et de danser dès l’automne. Disons que les temps libres me manquent, mais en même temps, le temps libre n’est-ce pas un moment dont on profite pour faire quelque chose qu’on aime… et moi ces projets, je les adore.

Pour vous, si c’est le bricolage, l’écriture, l’organisation d’événement qui vous allume, impliquez-vous. Être occupés et se sentir utile sont d’excellents anti-déprime !

Planifiez votre nouveau départ

Rien ne sert de s’apitoyer sur le passé, d’autres merveilleux endroits sont à découvrir. Pourquoi pas planifier une superbe escapade dans les îles Grecs, du camping en Norvège, un safari en Tanzanie ou de la randonnée en Patagonie… Remettre le nez dans les guides de voyage, recommencer à économiser de l’argent, chercher la meilleure aubaine sur les vols rend le projet accessible !

Ou une escapade aux Pays-Bas
Ou une escapade aux Pays-Bas

Faire du sport

Bien entendu le sport vous aidera à conserver votre taille de guêpe obtenue en jeûnant, car vous n’aimez pas les têtes de poules, mais il apporte plusieurs autres bienfaits. Pour moi le sport est la meilleure thérapie. C’est bien connu, faire du sport sécrète les hormones du bonheur, réduit le stress, canalise l’énergie, et améliore la mémoire…Rien d’autre à ajouter.

Cuisiner l’exotisme

Pas besoin d’attendre la panne d’idée culinaire pour préparer un de vos plats préférés de voyage. Les saveurs font, selon moi, partie intégrante du voyage. Au menu, soupe Thaï, curry indien, ceviche périvienne et on se sent en vadrouille.

Être un touriste dans sa propre ville

Rien de pire que de glander tous les soirs et les weekends devant la télévision pour tomber dans une routine insupportable. Pourtant des milliers de touristes foulent le sol de Montréal chaque année et y trouvent leurs comptes. Que font-ils? Pourquoi ne pas se balader en segway dans le vieux- Montréal, visiter nos extraordinaires musées, relaxer dans sur le parc du Mont-Royal, pique-niquer au parc Jarry, s’émouvoir dans nos somptueuses églises…

Et vous avez-vous des trucs anti-nostalgie ou vous êtes plus du type; je dois partir au PC ?

 

Publicités

Rédigé par Véronique Forget

Passionnée par la beauté de la nature, j'ai besoin du sport et des voyages pour m'accomplir.

Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s