Qui dit Pérou dit aussi ruines! On en trouvait aussi en Bolivie, cela- dit, c’est au Pérou qu’on retrouve les plus impressionnantes. À défaut d’avoir réservé la Inca Trail il y a quelques mois, c’est sur le Choquequirao que nous avons entamé notre quête de connaissances sur cette civilisation ancienne (quoique récente).

image

Il est difficile de se rendre au Choquequirao, seulement en faisant cette marche de 4 jours aller-retour qui comporte 66 km, dont 1500m de dénivelé par jour! Même si le point de départ se trouve à la même altitude que le point d’arrivée (~3000m), on doit traverser la rivière dans un canyon qui se trouve à 1500m! Sur le chemin, pas d’hôtel, seulement des campings. Notre seul luxe; les paysages magnifiques et des biscuits Oreo. Beaucoup de gens s’y rendent via les agences à un coût astronomique, mais sachez qu’il est facile, moyennant un peu d’organisation, de le faire par soi-même. Néanmoins, un choix s’offre à vous; avec ou sans mule. Ça augmente considérablement le coût de l’aventure, mais je crois que ça vaut l’investissement. Nous ne l’avons pas fait et mes genoux m’en veulent terriblement. À moins d’avoir les mollets de Philippe Thivierge (inside de Ultimate Frisbee, mais vous comprenez qu’ils sont volumineux) ce n’est vraiment pas une marche facile alors soyez prêts. Votre douleur sera largement récompensée lorsque vous pourrez apercevoir le lever du soleil sans une foule de touristes. Ces efforts nous font vraiment apprécier l’ampleur du travail de construction de cette cité. Pour les plus paresseux, d’ici 5 ans il sera possible d’y accéder par téléférique.

image

Le but ultime de mon voyage en Amérique du sud était d’enfin voir le Machupicchu. Je suis bien heureuse de l’avoir vu, mais…
C’est franchement impressionnant et les montagnes entourants les ruines sont splendides. Toutefois, on s’entend que c’est une machine à dollars. Déjà le billet pour le site vous coûtera approximativement 50$ sans compter les extras (Waynapicchu, la montagne du Machu Picchu et les toilettes). De plus, il faut s’y rendre. De Cusco vous pouvez prendre le train (140$ aller-retour) pour le Machu Picchu pueblo. Nous nous y sommes rendus par le moyen des pauvres, en bus et en marchant. Il faut compter environ 9 heures. Et là, il faut monter jusqu’aux ruines, en marchant comme nous (1h30 d’escaliers) ou en bus (20$ aller-retour). Ce que les photos ne témoignent pas c’est que la majorité du temps c’est nuageux là-haut et qu’il y aura des centaines d’inconnus dans vos photos. Pourtant, je ne peux m’empêcher de vous conseiller de vous y rendre! Le travail des Incas est si impressionnant. Ils construisaient des monuments sur des falaises. Assurez-vous simplement de vous y rendre le matin très tôt ou près de l’heure de la fermeture pour l’apprécier pleinement avec un peu de quiétude, ce qui redonne une certaine noblesse au site.

image

Somme toute, deux expériences fantastiques, mais complètement différentes. Je vous laisse deviner ce que mon copain a préféré… 🙂

Publicités

Rédigé par Véronique Forget

Passionnée par la beauté de la nature, j'ai besoin du sport et des voyages pour m'accomplir.

Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s