Nous avons entamé notre périple aux Philippines par la magnifique région de Palawan. L’ île du même nom est sans doute une des plus touristiques. La ville de El Nido n’est en rien spéciale, mais on s’y rend pour visiter l’archipel de Bacuit, composée de plusieurs îles toutes plus paradisiaques les unes des autres : la mer bleue à perte de vue, des plages de sables blancs, des coraux et pleins de poissons!

image
Les bateaux typiques des Philippines

La raison principale de notre visite était la plongée. Nous avons fait appel à la compagnie « El dive », qui offre des prix compétitifs et un service impeccable. Notre première journée sous l’eau, avec Camille et Emmanuel (des amis de Montréal que nous avons rejoins à Puerto Princessa), était mémorable. Le guide s’est fait rassurant, chose bien importante puisque nous sommes débutants. Il y avait une impressionnante biodiversité dans les pronfondeurs. Afin de maximiser le temps des touristes, les agences de plongée offrent des forfaits de 3 plongées par jour à des endroits différents dans l’archipel. Croyez-moi, suite à ça, on dors bien! Nous avons renouvelé l’expérience 2 jours plus tard et disons que des pépins ça peut arriver. La mer était tellement agitée que nous avons perdu un flotteur du bateau. La seule chose qui nous rend stable! Avec tout le sang froid que je possède j’ai respiré très profondément afin de pouvoir crier le plus fort possible et je me suis mise en boule au centre du bateau! Geste tout calculé, je voulais recentrer le poids sur l’embarcation pour maintenir notre équilibre précaire!
image

image
Tortue de mer

Une autre activité offerte à El Nido est la journée de croisière à travers les îles. Plusieurs possibilités s’offrent à vous selon ce que vous désirez voir. De notre côté, nous avons entre-autre visité la secret beach, c’était vraiment Wow! Nous devions descendre du bateau et nager jusqu’à un trou dans une roche, se coordonner avec les vagues (sinon le trou est inexistant) et passer pour arriver à une superbe petite plage.
image

image

Après 6h de traversier, loin d’être luxueux, nous sommes arrivés sur l’île de Coron pour aller y faire de la plongée en épave! Comme nous ne sommes certifiés qu’Open Water nous ne devions que faire le tour des navires coulés lors de la deuxième guerre mondiale. Mais ça, ce n’était qu’en théorie. Après avoir observé nos aptitudes à tout casser, notre dive master nous a emmenés à l’intérieur. La première plongée était plutôt exploratoire; de grandes pièces lumineuses. Par contre, Camille et moi avons dû lutter contre nos démons intérieurs lors de la deuxième. Nous devions entrer dans un petit trou, pas plus grand qu’une fenêtre, afin de passer de corridors sombres en salle des machines. Une expérience à ne pas manquer si vous vous y rendez!

image
Ça illustre bien notre niveau de visibilité!

image
L'entrée épique!
image
Énorme lion fish

Au moment où j’écris ces lignes, nous avons fait nos adieux à Camille et Emmanuel avec qui nous avons passé nos deux dernières semaines et nous sommes abord d’un traversier pour l’île de Mindoro, où de belles autres aventures de plongée nous attendent!
image

                                                                                          

                                                                                          

Publicités

Rédigé par Véronique Forget

Passionnée par la beauté de la nature, j'ai besoin du sport et des voyages pour m'accomplir.

Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s