Premier matin à Yangon au Myanmar, on déambule dans les rues à la recherche des plus impressionnants temples du pays. La différence de culture était notable dès la première intersection. L’occidentalisation n’a pas encore gagné de terrain. Les chaînes de restauration rapide n’ont pas pris d’assaut le centre-ville contrairement aux Philippines.  Un peuple aux traits hétéroclites; chinois, indiens et arabes. La cuisine est aussi tirée de ces influences!

image
Une des artères principales de Yangon

Première tendance culturelle, les visages sont peints au thanaka. Il s’agit d’une crème appliquée avec une feuille, qui protège du soleil et qui repousserait l’acné, une tradition vieille de 2000 ans. Ici, femmes, hommes et enfants portent des jupes appelées longyi. Les hommes font un imposant nœud à l’avant tandis que les femmes l’enroulent à leurs tailles.
Au fur et à mesure que l’on progresse dans les rues, je me dis que les gens sont vraiment atteints d’une gingivite sévère. Ils ont tous les dents rouges et crachent du sang. À moins qu’ils boivent du sang?? Finalement, rien de tel; ils mâchent des noix de Bétel et crachent l’excédent dans la rue. Pourquoi? Parce que c’est un excitant, comme le café. Mais, les effets sont très néfastes. Ce serait cancérigène, rendrait infertile (surtout parce que je n’aurais aucune envie de me reproduire avec un homme ayant la bouche ainsi!) et détruirait la bouche (pas de misère à la croire).  On croise aussi quelques femmes transportant sur leurs têtes les encas qu’elles tentent de nous vendre: fruits frais, rouleaux impériaux, noix… Il est si beau de voir, chaque matin, les moines marcher à la queue effectuant un parcours précis afin d’avoir des dons de riz. Les marchands cuisinent souvent des surplus dans le but d’en faire cadeau aux moines.

image
Joues peintes aux thakana et bol de fruit sur la tête... rien de mieux pour imager mes propos!

Fait important et inusité; pour se dissocier des britanniques qui les avaient colonisés à l’époque, ils ont, en 1970, décidés de changer le sens de la circulation. Autrement dit, les voitures roulent à droite tout en ayant le volant à droite! Selon moi, pas le meilleur choix qu’ils ont fait!

image
Temple Shwedagon Paya

Il ne faut pas aussi oublier de mentionner les magnifiques temples bouddhistes où l’or est omniprésent.
D’ailleurs, nous avons passé un après- midi complet dans la Pagode Shwedagon, la plus grosse de Yangon, pour y voir les locaux s’approprier ce lieu sacré. J’utilise « approprier » puisqu’ils ne se rendent pas au temple seulement pour prier, ils font des pique-niques, des sorties de couples, des réunions entre amis, etc.

image
La nuit tombée le temple Shwedagon Paya nous offre un spectacle de chandelles et de lumières!

Ces découvertes de la culture Birmane faites cette journée là à Yangon, nous ont vraiment donner envie d’en connaître davantage et ont confirmées notre bonne décision de venir visiter ce pays magnifique.

Publicités

Rédigé par Véronique Forget

Passionnée par la beauté de la nature, j'ai besoin du sport et des voyages pour m'accomplir.

Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s