En 2013, Benjamin m’a proposé ce Road Trip de deux semaines en Californie. Je trouvais cela peu exotique et je n’étais pas très emballée. Je m’imaginais des grandes villes et une ambiance glam, mais comme je nourrissais secrètement l’espoir de rencontrer Léonardo Dicaprio (et qu’il tombe fou de moi au premier coup d’oeil), j’ai décidé d’y aller. Finalement, j’ai été complètement charmée par cet État que je nominerais au titre de capitale Américaine du plein- air.

Notre itinéraire a débuté à San Diego pour visiter le jardin zoologique où se trouve le très spécial Okapi et nous avons roulé du sud au nord sur l’époustouflante highway 1. Bien sûr nous nous sommes arrêtés à Los Angeles pour y voir Hollywood, Griffith park et les célèbres plages de Malibu, Santa monica et Venice ainsi que dans la magnifique ville de San Francisco, mais les moments les plus mémorables de ce voyage furent dans les parcs nationaux.

Nous avons campé à travers l’immensité de Redwood à travers lequel se dressent les plus hauts arbres du monde. Malgré une fine pluie, j’ai apprécié une randonnée de 18 km donnant sur le Fern canyon  qui est totalement couvert de fougères. En définitive, Redwood c’est 37 miles de parc où la forêt rencontre la mer et où nous avons vu plusieurs espèces rares tels que des élans.

Les plus hauts arbres au monde !
Les plus hauts arbres au monde !

Nous n’avons pas visité Lassen National park tel qu’espéré puisque c’était le déluge et que selon les park rangers, nous allions tous mourir! Il faut dire que je ne me suis pas fait tordre un bras pour aller au cinéma au lieu de geler sous la pluie. J’ai quand même le souvenir de hotsprings et de geysers ainsi que d’avoir croisé plusieurs chevreuils qui n’ont visiblement peur de rien!

La vraie raison de ce billet réside dans ce qui suit: mon coup de foudre pour Yosemite National park. Il est possible de passer des jours à randonner et camper dans le parc sans croiser un autre être humain. Mieux vaut vous y prendre d’avance pour ce genre d’expédition puisque Yosemite administre des quotas de randonneurs. D’ailleurs la randonnée la plus populaire, celle du Half Dome, n’était pas disponible lors de notre passage. Notre excursion de deux nuits n’a tout de même pas laissé sa place. Nous avions, de notre campement, une vue splendide sur le Half Dome ainsi que sur l’immensité du parc. Nous avons aussi fait une randonnée d’une journée menant jusqu’au village, passant parc de magnifiques chutes dans lesquelles se rafraîchir après une ascension des plus intenses.

La Cathedral trail
La Cathedral trail

Ne vous laissez pas influencer par les gardes-chasses qui tenteront de vous effrayer avec leurs histoires d’ours et explorer l’immensité de Yosemite, tout en étant vigilant bien sûr !

Publicités

Rédigé par Véronique Forget

Passionnée par la beauté de la nature, j'ai besoin du sport et des voyages pour m'accomplir.

Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s